Blue Strawberry | Chante La Vie, Chante - A Toast to the Great Singer-Songwriters of Mid-Century Paris | André Nerman - Linabery - Laurent Clergau

André Nerman - Linabery - Laurent Clergau

Chante La Vie, Chante sings the songs and tells the stories of three decades of exceptionally gifted French singer-songwriters. The first stop of our show of Chansons is a basement boite in Pigalle, where we go to see Edith Piaf, who has just moved her show indoors and off the streets. Next we walk up the Butte of Montmartre (the Hill Dalida later calls home), to catch a very young and prolific Jacque Brel at Au Lapin Agile, and to the top of the Hill where Edith, many of her lovers behind her, finds a steady gig six nights a week at Le Moulin Rouge. We move through time and the many neighborhoods of old Paris to hear the songs and stories of Charles Trenet, Charles Aznavour, Brassens, Barbara, Léo Ferré, Serge Gainsbourg, Maxime le Forestier, Véronique Sanson, Jean Jacques Goldman, Michel Fugain, Michel Berger. We encounter three decades of all-too-human singer-songwriters who change the music of France, and influence the world. 

Chante La Vie, Chante chante les chansons et raconte les histoires de trois décennies d'auteurs-compositeurs français exceptionnellement doués. La première arrêt de notre spectacle de Chansons est une boite en sous-sol à Pigalle, où nous allons voir Edith Piaf, qui vient de déplacer son spectacle en intérieur et hors rue. Ensuite, nous remontons la Butte de Montmartre (la Colline que Dalida habitera plus tard), pour trouver un très jeune et prolifique Jacque Brel au Lapin Agile, et jusqu'au sommet de la Colline où Edith, nombre de ses amants derrière elle, trouve un concert régulier six soirs par semaine au Moulin Rouge. On traverse le temps et les nombreux quartiers du vieux Paris pour entendre les chansons et les histoires de Charles Trenet, Charles Aznavour, Brassens, Barbara, Léo Ferré, Serge Gainsbourg, Maxime le Forestier, Véronique Sanson, Jean Jacques Goldman, Michel Fugain, Michel Berger. Nous rencontrons trois décennies d'auteurs-compositeurs trop humains qui changent la musique de France et influencent le monde.
Special thanks to show sponsors: The Jane M. & Bruce P. Robert Charitable Foundation; Centre Francophone at Webster University; Alliance Française de St. Louis; Société Française de Saint Louis; Les Amis; Department of Languages, Literatures & Cultures at Saint Louis University; and The French Program and the Department of Language and Cultural Studies at the University of Missouri in St. Louis.

André Nerman 
Depuis bientôt quarante ans, André Nerman a marqué la scène française par des spectacles très polyvalents, allant des grands classiques à des spectacle musicaux comme « Jacques Brel ou l’Impossible re?ve » grand succés parisien et international dans lequel il incarne Jacques Brel. Parallèlement à une carriére d’acteur au théàtre, à la téleévision et au cinéma, André met en scène de nombreux spectacles dont « Un rapport sur la banalitée de l’amour » qui connait une grand succés à Paris, dans divers Festivals (Avignon en 2017 et 18, Sarlat, Casablanca), et en tournée internationales. Dans le domaine musical, André a travaillé notamment avec de grands artistes tels qu’Annie Cordy, Serge Gainsbourg, Gilbert Lafaille, Manon Landowski, Fugu Mango... Enfin, André auteur-compositeur-interprète se produit régulièrement sur des scènes parisiennes. Il a remporté le prix de « La jeune chanson française » en 1992 et le trophée Piaf en 2002. En 2020, il reçoit la « Médaille d’or du rayonnement culturel » attribuée par la Renaissance Française. Récemment André est passé à la réalisation avec son premier long-métrage « Bienvenue en islande ».
André is a singer, actor, director, author, and songwriter. For almost 40 years now, he has directed numerous polyvalent shows: classical and contemporary plays as well as musicals such as “Jacques Brel ou l’Impossible rève”, a hit for several years in Paris and across the world, in which he embodies Jacques Brel. At the same time as his theater work, André starred in lead roles in numerous TV series. Among many successful productions, the play “Un rapport sur la banalité de l’amour” (which he directed and performed) has been a huge success in Paris, in prestigious Festivals ( Avignon, Sarlat, Casblanca) and on tour across the world. In the musical field, André has worked with artists such as Annie Cordy, Serge Gainsbourg, Gilbert Lafaille, Manon Landowski, Fugu Mango. As a singer/songwriter, André regularly performs in Parisian cabarets. In 1992 he won an award as the best songwriter in the national contest “La jeune chanson française”, and in 2002, he won the “Trophée Piaf”. In 2020 he received the prize “La médaille d’or du rayonnement culturel “ awarded by La Renaissance Française. Recently, Andre directed his first feature film “Bienvenue en Islande”.

Linabery
Chanteuse – Autrice/compositrice/interprète
Une note de guitare. Silence. Et puis sa voix s’envole. Accompagnée d’un sourire qui inonde son visage. Linabery, c’est un peu ça. Un mélange de joie, de douceur et de mélodies. Originaire de Rouen et bercée par Chicago, elle grandit dans une fratrie de quatre enfants, tous artistes. Elle fait d’abord ses preuves en danse et en théâtre, avant d’être rattrapée par la musique. Elle se lance aujourd’hui dans le jazz et la funk en étudiant dans l’une des meilleures école de France, le Centre des Musiques Didier Lockwood (CMDL) près de Paris. Elle crée également son premier EP pop-folk-soul (franco-anglais) qui sortira en avril 2024. L’élément central de ses morceaux est une voix douce, suave mais aussi envolée. Ses musique dégagent chaleur et mélancolie, à travers des textes qui parlent souvent d’amour, avec toujours ce goût de fin d’été.
A note of guitar … silence … and then her voice soars … accompanied by a smile that floods her face. Linabery is a bit like that. A mix of joy, sweetness and melody, and always with guitar. Linabery could have been born with it. Originally from Rouen (Normandy, France), and  raised in Chicago, she grew up in a family of four children, all artists. She first proved herself in dance and theater, before being caught up by music. Today, she is enrolled in France's top jazz school, the CMDL (Centre des Musiques Didier Lockwood), and has created her first pop-soul EP, due for release on April 15th. The central element of her tracks is a soft, suave voice that also soars in French and English. Her EP, "A Place, A Friend, An Icon and A Ghost", will be performed live in Paris this summer, including a two-week stint at the luxurious Eiffel Tower restaurant during the Olympic Games. His music exudes warmth and melancholy, with lyrics often about love, and always with a taste of late summer.

Laurent Clergeau
Pianiste
De formation classique (Ecole Normale de Musique de Paris), Laurent a fait ses premiers pas dans le music-hall en accompagnant Richard Foisy, chanteur québécois. Parallèlement, il a enseigné le piano dans différents conservatoires, puis a créé deux ateliers de chanson française au conservatoire d'Etréchy (91) depuis 2003, et au centre culturel des Mureaux (78). Il chante en s'accompagnant au piano; son répertoire est emprunté au groupe Chanson Plus Bifluorée. Laurent est pianiste de deux troupes de théâtre : Les Tréteaux Bleus et la Compagnie de l'Yerres. Enfin depuis plusieurs années, Laurent a participé à de nombreux spectacles de la Compagnie Caravague: "Jacques Brel ou l'Impossible Rêve", "La Poète Voyageur", "Rappelle-toi Prévert", il a créé la bande son des pièces "Un rapport sur la banalité de l'amour" et  « Darius » et accompagne André Nerman dans son répertoire personnel. Entre deux spectacles il aime faire chanter les vieilles Citroën, et voyager à vélo; d'ailleurs ne l'appelle-t-on pas "le cyclopianiste"?
A classically-trained pianist (Ecole Normale de Musique de Paris), Laurent first entered the music hall to accompany the Québécois singer Richard Foisy. At the same time, he was also teaching piano in various conservatories, creating two French chanson workshops: one in Etréchy Conservatory (91) since 2003, and at the Mureaux Cultural Center (78). A singer/pianist, Laurent’s repertoire is borrowed from the group Chanson Plus Bifluorée. Laurent is also a pianist with two theatre troups : Les Tréteaux Bleus and la Compagnie de l'Yerres. For several years now, Laurent has participated in numerous shows of the Compagnie Caravague: "Jacques Brel ou l'Impossible Rêve", "La Poète Voyageur", and "Rappelle-toi Prévert". He also crated the soundtracks for "Un rapport sur la banalité de l'amour" and  « Darius », accompanying André Nerman. Between performances, Laurent enjoys working on old Citroëns, cycling … which has given him the label of "le cyclopianiste".